01 février 2008

LES MUNICIPALES, UN TREMPLIN POUR LE PS, PAR EMERIC BREHIER

C'est le dernier effet de mode : il serait de bon ton que le Parti socialiste, et la gauche en général, ne remporte pas - pardon ! -, perde les élections municipales et accessoirement les cantonales. C'est la nouvelle version du vote révolutionnaire, en quelque sorte. Perdons pour rénover le Parti socialiste. Telle était, par exemple, la thèse défendue par Laurent Bouvet (Le Monde du 26 janvier) Depuis plusieurs semaines, les médias ne cessent de nous dire que ces élections municipales et cantonales sont des élections... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]