10 avril 2008

TROP DE RIGUEUR TUERA LA RIGUEUR, PAR LIEM HOANG-NGOC

Le gouvernement s'apprête à appliquer un plan d'économie de 7 milliards d'euros à l'horizon 2011 dans le cadre de la révision générale des politiques publiques. Après les 23 900 départs à la retraite non remplacés en 2008 (dont 11 200 dans l'éducation), 35 000 postes seront à nouveau supprimés en 2009 dans la fonction publique. "L'économie" réalisée ne dépassera pourtant pas 500 millions d'euros par an. On voit mal comment le gouvernement s'y prendra, sans relever les impôts, pour solder le reste de la facture par le... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2008

UN NEOLIBERALISME A LA MODE SARKOBERLUSCONIENNE, PAR PIERRE MUSSO

La France s’interroge sur le Président qu’elle a élu. Sa volonté de rupture avait séduit, désormais elle inquiète et devient une énigme. Qui est vraiment Nicolas Sarkozy ? Son image est-elle adéquate à la fonction présidentielle ? Le doute s’installe sur le décalage entre un certain mode d’exercice du pouvoir et la solennité de la monarchie républicaine. Déjà le Président a entamé un "ajustement" du style Sarkozy trop clinquant. Mais un écart s’est créé entre les signes de la jouissance du souverain et le sérieux conféré... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2008

HEURES SUP : LA LOI DE 2007 COUTEUSE ET PEU EFFICACE

Présentée par l'UMP comme la mise en musique du slogan "travailler plus pour gagner plus" et accueillie par le PS comme un paquet fiscal ciblé sur les riches, la loi sur le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat (TEPA) coûte cher à l'Etat - 14 milliards d'euros en régime de croisière - alors que son efficacité est limitée. Telle est la conclusion d'une étude réalisée à la demande du président de la commission des finances de l'Assemblée nationale, le socialiste Didier Migaud. Les services de la commission ont planché... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2008

L'ETAT JUGE COUPABLE DE SES PRISONS

Christian Donat était un détenu comme les autres. Incarcéré depuis 2002, il a occupé successivement plusieurs cellules à la maison d’arrêt de Rouen : 10,8 m2 pour la plus petite, 12,36 m2 pour la plus grande. Faute de place dans la prison, il a toujours partagé cet espace avec deux codétenus (soit 4 m2 par personne, quand les textes en prévoient 9 au minimum, et des cellules individuelles). Entassés entre un WC sans cloison ni ventilation, trois lits et un coin cuisine, Christian Donat et ses codétenus ont supporté la promiscuité, le... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2008

LE SARKOZYSME EST-IL UN BONAPARTISME ?, PAR ALAIN GARRIGOU

Depuis l’élection de M. Nicolas Sarkozy à l’Elysée, le ravalement de son premier ministre au rang de "collaborateur" et celui du Parlement au rôle de chambre d’enregistrement ont rendu tentante l’analogie entre le nouveau président et Napoléon III. L’empereur des Français s’était distingué par son soutien à l’Eglise et aux Etats pontificaux. En estimant devant le pape Benoît XVI que, "dans la transmission des valeurs, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur", M. Sarkozy ne l’a-t-il pas... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2008

THOMAS PIKETTY : "LE GOUVERNEMENT NE PREPARE NI L'AVENIR, NI LE PRESENT DE LA FRANCE"

Un budget 2008 fantaisiste, une croissance en baisse, une dette qui se creuse. La situation économique de la France est en berne. Les choix effectués par le gouvernement la détériorent sans répondre aux craintes profondes des citoyens, ni préparer l’avenir du pays. Entretien avec Thomas Piketty , Directeur d’études à l’EHESS et professeur à l’École d’économie de Paris. L’élaboration du budget pour l’année 2008 vous semble-t-elle fondée sur des hypothèses sincères ? Les hypothèses retenues à l’époque, notamment en matière de... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2008

CENTRES DE RETENTION : LES OUBLIETTES DE L'EUROPE, PAR NATHALIE FERRE

Dans deux centres de rétention administrative de la région parisienne, des étrangers en instance d’éloignement se sont mis en grève de la faim pour protester contre les conditions de leur interpellation et de leur incarcération. Ils dénoncent les arrestations "arbitraires" dont ils sont l’objet, les conditions de rétention "indignes", les fouilles "humiliantes", les comptages de nuit répétés et le manque d’hygiène qui leur sont imposés, et se plaignent d’être "traités comme du bétail". Les... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2008

PRISON : LA JUSTICE AU PIED DU MUR, PAR DOMINIQUE COUJARD

Par décision du 27 mars, le tribunal administratif de Rouen vient de condamner l'Etat à verser 3 000 euros à un détenu à raison de conditions de détention "n'assurant pas le respect de la dignité inhérente à la personne humaine". Il est vrai qu'entasser trois personnes dans moins de 11 m2 confère à l'affirmation de Valéry Giscard d'Estaing, en 1974 : "La prison c'est la privation de liberté et rien d'autre", le caractère d'un voeu toujours pieux. Notre code de procédure pénale contient pourtant tout un... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2008

CHEZ DATI, C'EST PAS CEINTURE

Finalement, ça l’intéresse. Samedi matin, la ministre de la Justice, Rachida Dati, se fera élire maire du VIIe arrondissement de Paris. Une formalité, sauf peut-être pour le maire sortant, Michel Dumont, qui figurait en deuxième position sur la liste UMP : eu égard à la lourde charge ministérielle de la tête de liste, il pouvait espérer récupérer son fauteuil de maire. C’est aussi, d’ailleurs, ce qu’avaient aussi cru comprendre, pendant la campagne, de nombreux électeurs de l’arrondissement. Mais non. La mode est au cumul. Comme... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2008

CONSEIL NATIONAL DU PS : INTERVENTION DE BENOIT HAMON

Je vais essayer d’évoquer moi aussi en quelques mots les conditions dans lesquelles nous allons préparer le congrès qui vient. Auparavant, je voudrais féliciter les camarades qui ont gagné aux élections municipales et avoir une pensée particulière pour une femme qui était candidate, qui s’est fait voler la victoire, c’est Jacqueline Amiel-Donat, candidate à Perpignan, à qui ma victoire a été injustement volée par des pratiques d’un autre âge. Il serait utile que le Parti socialiste lui exprime son soutien au moment où, j’espère, cette... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]