12 février 2008

UNE SANTE DE MOINS EN MOINS SOLIDAIRE, PAR DIDIER TABUTEAU

Qu’est-ce qu’un demi-euro ou un euro pour se faire soigner ? La question faussement naïve revient régulièrement dans le débat sur les franchises. La modicité de la somme dissimule en réalité un enjeu crucial pour l’avenir de l’assurance-maladie. La Sécurité sociale repose en matière de santé sur une solidarité entre les bien portants et les malades. Il ne s’agit pas, comme en matière de retraite, d’accumuler des durées de cotisations pour bénéficier en retour d’une pension. L’objectif devrait être, pour chacun d’entre nous, de payer... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2008

MONSIEUR LE PRESIDENT, PAR DES DOCTORANTS EN DROIT PUBLIC

Nous ne sommes pas la France, nous ne sommes pas des victimes, nous ne sommes pas des puissants, nous ne sommes que des citoyens. Depuis neuf mois que le suffrage universel vous a porté à l’Elysée, vous avez souhaité marquer la direction de l’exécutif d’une empreinte nouvelle. Hélas, la nouveauté n’est pas une fin en soi, la rupture n’est pas à elle seule un programme et le progrès ne se décrète pas. Dire que nous sommes fiers d’être français n’a pas de sens dans la mesure où nous n’avons eu qu’à naître pour obtenir cette nationalité... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 13:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 février 2008

DATI A LA PRISON DE MEYZIEU : RAS

La Garde des Sceaux, Rachida Dati , s'est rendue samedi après-midi à l'établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Meyzieu, à côté de Lyon. Un prison où un adolescent s'était pendu une semaine plus tôt. La ministre voulait "soutenir l'ensemble des personnels". Les nombreuses questions que se posent les adultes qui travaillent à l'intérieur ne l'ont visiblement pas effleurée. Elle ne pointe aucun dysfonctionnement. "Leur travail et la structure de l'établissement" ne sont "absolument pas remis en... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2008

LOGEMENT : "LES RESPONSABLES POLITIQUES N'ONT PAS PRIS LA MESURE DE LA CRISE"

Alors que des parlementaires socialistes viennent de participer à "l’opération logement", en rencontrant les associations de la plateforme DALO et en se rendant sur le terrain, Christophe Robert, de la Fondation Abbé Pierre qui vient de sortir son rapport annuel sur le mal-logement, revient sur la crise aigue du logement qui sévit en France. Il dénonce la baisse des logements disponibles et le basculement de plus en plus de ménages modestes vers des solutions d’habitat très précaire. Quel est l’état du mal-logement en... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2008

ELECTIONS LOCALES : LA GAUCHE A LA CROISEE DES CHEMINS, PAR STEPHANE TRAVERT

Les prochaines élections municipales et cantonales constituent un enjeu majeur pour la gauche en général et le Parti Socialiste en particulier. Ces deux scrutins devront nous permettre de répondre à trois questions qui seront au centre de nos futurs débats internes. Qui sommes nous ? Ou voulons nous aller ? Quels sont les éléments constitutifs de l’identité de la gauche ? Retrouver la cohérence politique, être les ambassadeurs qui incarneront ce renouveau politique à gauche, voilà ce que nous appelons de... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2008

AUX FUMEURS ET AUX NON FUMEURS : "UN AIR PUR"

Nous y sommes parvenus. Nous voilà débarrassés de cette odeur de mort qui nous collait à la peau. Effacée cette ambiance âcre amère qui nous accueillait de bon matin dans nos bistrots. Dissipé ce brouillard qui nous noyait, tout en nous tuant un peu, dans des limbes infinis. Oubliés les vêtements traînant sur la chaise que l’on retrouve le lendemain midi marqués d’une pâteuse fragrance. Ils étaient pourtant nombreux à vouloir nous en empêcher. Il s’en est trouvé pour nous dire qu’il ne fallait pas l’interdire ! Des illuminés qui... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2008

L'ARGENT NE PEUT SE SUBSTITUER AU DROIT, PAR JEAN-YVES LE DRIAN ET JACQUES AUXIETTE

Loin de nous l'idée que des millions d'euros peuvent s'échanger contre des côtes dévastées, des oiseaux mazoutés, une faune marine ravagée. Loin de nous l'idée de chercher à "se faire de l'argent" sur le dos de cette marée noire. Depuis le début de ce désastre écologique, les collectivités locales que nous dirigeons ne sont pas entrées en conflit avec une entreprise pour le plaisir. Ce n'est pas une action anti-Total que nous menons, ce que nous voulons est simple : au-delà de la réparation des préjudices, créer une... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 16:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2008

"MINORITY REPORT", PAR EMMANUELLE PERREUX

Dans son film d’anticipation Minority Report, Spielberg mettait en scène une brigade de police chargée d’arrêter les criminels avant qu’ils ne passent à l’acte. Pour accomplir leur mission, ces policiers du futur étaient aidés par des êtres surnaturels, les précogs, chargés de lire l’avenir et de débusquer les criminels potentiels. Ainsi la société du futur était-elle protégée de la violence, et le crime éradiqué. Mais un jour les précogs ont la vision du meurtre que va commettre le chef de cette brigade futuriste. Avant d’être arrêté... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2008

L'ENFER DES SALARIES DES SUPERMARCHES, PAR MARYLISE LEBRANCHU

En France, les salariés n’ont pas l’habitude, contrairement à ce que la majorité semble croire, de faire grève sans raison. Le ras-le-bol dans la grande distribution était prévisible. La grande distribution offre des carrières d’encadrement, certes, mais la grande majorité des métiers qui font "tourner" les unités de ventes ou magasins indépendants multiplient les temps partiels imposés, reculent sur l’organisation des horaires et génèrent des salaires faibles que la participation ou l’intéressement corrigent tellement peu,... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 21:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2008

SANS INFRACTION, PAS DE PEINE APRES LA PEINE

La majorité du monde judiciaire - fonctionnaires, avocats, magistrats, experts - est hostile au projet de loi sur la rétention de sûreté. La philosophie de ce texte est simple : il s'agit d'instaurer, pour les personnes condamnées à une peine d'emprisonnement supérieure à quinze ans, une peine après la peine, pouvant aller jusqu'à la perpétuité, en raison de la dangerosité du condamné. Cette peine après la peine, sans infraction, bouleverse la philosophie de notre droit pénal, qui procède de la Déclaration des droits... [Lire la suite]
Posté par AMBROISE_NPS à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]