01 octobre 2008

UN MONDE D'AVANCE : UNE ORIENTATION A GAUCHE, UNE CHANGEMENT REEL

PS_NPS_75_MA_LOGOLe monde se métamorphose : le néo-libéralisme plonge la planète toute entière dans la crise. Un monde s’éteint et le neuf hésite encore à naitre. Notre congrès se déroule dans ce clair obscur, cet intervalle entre deux cycles dont peuvent émerger le meilleur, un monde régulé et plus juste, ou le pire, le nationalisme ou la renaissance d’un capitalisme financiarisé.

Le contexte international n'est pas étranger à la détérioration de la situation en France. Mais la droite en porte la responsabilité principale. La politique de Nicolas Sarkozy a affaibli toutes les fondations du pays. Cette politique fait système et rien n’est plus absurde que de vouloir y répondre au coup par coup, sans stratégie ni projet clairs.

Notre parti n'a pas la faveur des Français qui jugent notre action timorée et souvent illisible. Il n’est seul. La social-démocratie européenne a subi 13 défaites sur les 15 derniers scrutins. Est-ce, dans chacun de ces treize partis, faute de leaders ou de discipline ? Ou bien est-ce le résultat de la défaillance du projet social démocrate ? Cette seconde hypothèse paraît tout de même plus vraisemblable ! Ce qui est essentiel pour un parti, ce qui entraîne l'adhésion ou motive la critique, c'est son orientation politique. Nous devons retrouver un temps d'avance. Trois tâches immédiates s’imposent aux socialistes.

S’opposer

Nous devons nous opposer sans donner le sentiment d'avoir toujours besoin de nous justifier d’être de gauche et de notre rejet de la politique de la droite. Car au regard de la politique de Nicolas Sarkozy, la fois réactionnaire et anachronique, cela n’a presque jamais été aussi simple d’être de gauche.. Mais pour cela, il faut dire clairement que le vieux système libéral est en bout de course. Or, nous avons manqué de pugnacité et de clarté dans notre combat contre la droite. Reims doit ouvrir le cycle d’une gauche décomplexée.

Proposer

Notre motion propose de clarifier notre ligne politique, en tranchant ce que nous voulons, mais aussi ce que nous refusons, sur 9 points : Sortir du libre échange généralisé, répondre à l'urgence écologique, redistribuer les richesses, affirmer le retour de la puissance publique, changer le cours de la construction européenne, aller à la reconquête de la démocratie, promouvoir une société de progression des droits et libertés, aller vers une société d'émancipation plutôt qu'une société d'ordre, définir une politique étrangère progressiste.

Rassembler

Le congrès de Reims sera utile s’il permet de clarifier les orientations stratégiques de notre Parti. Les ambiguïtés sont en effet loin d’être levées. Nous revendiquons une stratégie claire de refus d’alliance avec le centre. Nous proposons d’engager une démarche politique et programmatique pour l’émergence d'un "Parti de Gauche".


Signer et voter pour la motion Un monde d’avance c’est :

  • Affirmer une orientation à gauche pour notre parti. La Gauche est victorieuse lorsqu'elle est la Gauche, comme en 1981 ou en 1997. Elle est défaite lorsque les électeurs ne savent plus qui elle est, comme en 2002 ou 2007. Pour gagner en 2012, le PS doit donc s'affirmer à gauche. 

  • Vouloir un changement réel par rapport à la direction sortante du PS dont sont issues les 3 autres principales motions.

  • Faire le choix du renouveau et de la rénovation : le PS a besoin d’un nouveau souffle, d’un sursaut, que porte la candidature de Benoît Hamon plus que toute autre.

C’est ainsi offrir aux Français les raisons d'espérer  qu'ils attendent de nous. C'est donner à la Gauche les meilleures chances de gagner en 2012.

Le 6 novembre, saisissons la chance qui nous est donnée d’affirmer notre volonté de voir notre parti changer. Ensemble, prenons un monde d’avance, reconstruisons l’espoir.


Lire le résumé de la motion

Signer la motion

Posté par AMBROISE_NPS à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur UN MONDE D'AVANCE : UNE ORIENTATION A GAUCHE, UNE CHANGEMENT REEL

Nouveau commentaire